Sécurité industrielle et sécurité alimentaire

Enjeux et caractéristiques du secteur

1 . Sécurité industrielle : une thématique d’actualité…

 

2015 a été marquée par une série d’accidents : explosion d’une plateforme pétrolière au Mexique provoquant sept morts, explosion d’un entrepôt chimique dans un port chinois entraînant 173 morts, explosion d’une réserve de déchets au Brésil ou encore la plus grave fuite de gaz de l’histoire des Etats-Unis qui a duré quatre mois. Bien que ce phénomène ne soit pas nouveau, l’ampleur des catastrophes augmente.

 

Bioanalyse alimentaire (1)

 

2 . … Qui fait écho à la sécurité alimentaire

 

Ce constat peut se transposer à l’alimentation car la complexification des chaînes de production et la globalisation du marché accroît le risque pour les industriels de ne plus maîtriser la traçabilité ou la sécurité des denrées. La sécurité alimentaire devient alors un enjeu de santé publique, comme le démontrent les scandales sur la viande de cheval, la vache folle ou la grippe aviaire.

 

Bioanalyse alimentaire

 

3 . L’opportunité économique issue de ces dysfonctionnements

 

Ces accidents industriels et ces scandales alimentaires entraînent le renforcement des législations en faveur de la sécurité. Des obligations en matière de sécurité des procédés pèsent sur les professionnels afin de sécuriser les sites et les chaînes de production.

Les acteurs de la certification, les laboratoires d’analyse et les fabricants de solutions de protection répondent à cet enjeu de sécurité.

Bonnes pratiques identifiées

1 . Identifier les risques, contrôler les produits et organiser les rappels

 

Afin de cibler les efforts de sécurité, l’identification des risques est primordiale pour un industriel, mais elle n’est pas suffisante. Les procédures de contrôle tout au long de la chaîne de valeur garantissent la conformité des produits. C’est le cas notamment dans les chaînes alimentaires, où les mécanismes de contrôle permettent de suivre la qualité des produits et où les procédures de rappel interviennent en fin de processus.

retraits et rappels de produits

 

2 . Fournir des solutions de protection efficaces

 

De manière plus évidente encore, les entreprises productrices de solutions telles que des équipements de protection, des systèmes de détection de gaz et d’incendies, ou des dispositifs de verrouillage de sécurité apportent des réponses directes pour lutter contre les accidents industriels. Ces entreprises voient leur demande s’accroître à mesure que les gouvernements introduisent de nouvelles réglementations plus sévères dans les bâtiments commerciaux et les lieux publics.

 

3 . Auditer et faire certifier les politiques et les processus de production par des tiers indépendants

 

Afin d’améliorer la sécurité des employés, des produits et des outils de production, les sociétés de certification permettent aux entreprises de répondre aux normes QHSE (Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement) nationales, internationales et volontaires, mais aussi aux systèmes de gestion sectoriels ou de développement durable. Dans ce dernier cas, par exemple, les sociétés de certification contribuent à diminuer l’empreinte carbone de leurs clients à travers des programmes de certification environnementale ou via la réponse à des obligations réglementaires.

Découvrez aussi

  • Agroalimentaire

    L’industrie agroalimentaire comprend trois activités majeures allant de l’exploitation agricole à la distribution et la vente aux consommateurs, en passant par la production et l’emballage.

    En savoir plus

  • Chimie

    Depuis 2003, l’Union européenne est leader en matière de dépenses en Recherche et Développement dans le secteur de la chimie.

    En savoir plus