Comité de gestion

Le comité de gestion éthique se réunit dix fois par an pour traiter d’un secteur ou d’une thématique.

Devant ses partenaires associatifs, Meeschaert AM présente les résultats de son analyse mensuelle : principaux enjeux identifiés, politiques mises en place par les entreprises et résultats obtenus.

A la fin de chaque réunion, chaque groupe étudié fait l’objet d’un débat, afin de déterminer s’il peut intégrer ou non le périmètre d’investissement éthique.

 

Les études sectorielles permettent de réviser régulièrement chacun des secteurs présents dans l’indice de référence. Elles établissent une hiérarchie des enjeux en fonction de l’activité économique analysée. Ainsi, les risques environnementaux seront bien plus forts dans le domaine industriel que dans le secteur tertiaire.

De même, l’attention portée au respect des droits de l’Homme aura d’autant plus de sens quand l’entreprise est implantée dans des pays émergents, où les contraintes réglementaires sont moins exigeantes que dans les pays occidentaux.

 

Pour enrichir ce travail, des études thématiques sont également mises à l’ordre du jour du comité de gestion. Partant du principe que l’investissement socialement responsable (ISR) doit également favoriser les initiatives économiques dont l’impact positif sur la société est avéré, ces études sont destinées à donner un caractère pro-actif à la sélection des entreprises.

Certaines grandes problématiques sociétales, sociales ou environnementales sont ainsi sélectionnées en amont (changement climatique, mutations démographiques, accès à l’eau potable…), puis sont identifiées les entreprises qui offrent des solutions innovantes et performantes, répondant aux thématiques analysées.

 

Découvrez aussi